Santé Canada reconnait et augmente l’apport recommandé de vitamine D

La vitamine D et le calcium : Révision des apports nutritionnels de référence

L’Institute of Medicine (IOM) des États-Unis a publié son rapport sur l’examen des apports nutritionnels de référence (ANREF) pour la vitamine D et le calcium (disponible en anglais seulement) le 30 novembre 2010. Cette étude a été commandée et financée conjointement par le gouvernement des États-Unis et celui du Canada.

La décision du gouvernement de mandater l’IOM pour effectuer un examen des apports nutritionnels de référence (ANREF) reflète l’objectif qu’il s’est fixé de s’assurer que la population canadienne ait accès à des informations à jour en matière de santé et de nutrition.

L’apport recommandé en vitamine D a augmenté pour tous. Il ne faut toutefois pas conclure que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens doivent modifier leur apport alimentaire ou leur apport en suppléments. Les études préliminaires effectuées par Santé Canada concernant les valeurs sanguines de la population canadienne démontrent que la majorité des gens comblent leurs besoins en vitamine D.

Selon le rapport de l’IOM, un apport en vitamine D supérieur au nouvel Apport nutritionnel recommandé (ANR) ne présente aucun avantage pour la santé. Santé Canada rappelle à la population canadienne de ne pas dépasser l’apport maximal tolérable (AMT) afin d’éviter les effets délétères possibles.

Qu’est-ce que la vitamine D?

La vitamine D est un nutriment qui aide l’organisme à utiliser le calcium et le phosphore pour former et maintenir des os et des dents solides. Une carence en vitamine D peut entraîner une réduction des taux de calcium et de phosphore dans le sang, laquelle cause une diminution du calcium des os. Le calcium qui est puisé des os aide à stabiliser son niveau sanguin. Une carence en vitamine D peut causer le rachitisme chez les enfants et l’ostéomalacie (ramollissement des os) ou l’ostéoporose (fragilisation des os) chez les adultes. Par ailleurs, un excès de vitamine D peut entraîner le dépôt d’une quantité excessive de calcium dans l’organisme, qui peut causer la calcification des reins et d’autres tissus mous, notamment le coeur, les poumons et les vaisseaux sanguins.

Que sont les ANREF?

Les apports nutritionnels de référence (ANREF) sont des apports nutritionnels recommandés. Ils sont un ensemble complet de valeurs nutritionnelles

de référence destinées à des populations en bonne santé, définies par des scientifiques canadiens et américains à la suite d’un processus de révision supervisé par l’Institute of Medicine des National Academies, un organisme américain non gouvernemental indépendant. « Apports nutritionnels de référence » (ANREF) est une expression générale qui désigne quatre types de valeurs de référence : besoin moyen estimatif (BME), apport nutritionnel recommandé (ANR), apport suffisant (AS) et apport maximal tolérable (AMT).

Pourquoi faut-il réexaminer les ANREF?

Santé Canada et l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), ainsi que divers organismes gouvernementaux américains, ont coparrainé le réexamen des apports nutritionnels de référence (ANREF) en vitamine D et en calcium, établis en 1997. Ce travail a été commandé parce qu’il y a eu suffisamment de travaux pertinents depuis ce temps pour justifier la réévaluation des valeurs recommandées.

Nouveaux ANREF pour la vitamine D

Le comité d’experts de l’IOM a examiné un certain nombre d’affections qui pourraient avoir un lien avec le calcium et la vitamine D, comme le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète et les problèmes immunitaires. Il a constaté que les résultats ne concordaient pas toujours et ne prouvaient pas l’existence d’un lien de cause à effet. Par conséquent, ces affections n’ont pas été utilisées pour déterminer les besoins en nutriments.

Les données scientifiques actuelles indiquent que le calcium et la vitamine D jouent un rôle essentiel dans la santé du squelette. Les apports recommandés peuvent valablement être établis sur la base de celles-ci.

Les ANREF pour la vitamine D ont été établis sur la base d’une exposition minimale au soleil pour tous.

Ces ANREF, qui figurent aussi dans les tableaux des ANREF, sont les suivants :

Groupe d’âge Apport nutritionnel recommandé (ANR) par jour Apport maximal tolérable (AMT) par jour


*Apport suffisant plutôt qu’Apport nutritionnel recommandé.

2011-02-03 La vitamine D et le calcium : Révision d…

hc-sc.gc.ca/fn-an/…/vita-d-fra.php 1/3

Selon le rapport de l’IOM, un apport en vitamine D supérieur au nouvel ANR ne présente aucun avantage pour la santé.

Il ne faut pas que l’apport total en vitamine D dépasse la nouvelle AMT pour éviter la possibilité de conséquences néfastes.

Alors pourquoi ne pas choisir une vitamine de qualité selon des normes pharmaceutiques

This entry was posted in vitamine and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>